Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Glanes

Hervé (Florence), Histoires et visages d’Alsaciennes

Photographies de Martin Graf, Collections Archives vivantes, Yens sur Morges (Suisse), Editions Cabédita, 2005, 128 p. illustrées. Prix 24 €, ISBN 2-88295-448-4
Jean-Pierre Kintz
p. 582-583
Référence(s) :

Hervé (Florence), Histoires et visages d’Alsaciennes, Photographies de Martin Graf, Collections Archives vivantes, Yens sur Morges (Suisse), Editions Cabédita, 2005, 128 p. illustrées. Prix 24 €, ISBN 2-88295-448-4

Texte intégral

1Afin de mieux percevoir dans quel état d’esprit a été composé cet ouvrage, il nous paraît indispensable de présenter l’» auteur » qui depuis près de quarante ans affirme ses idées féministes et pacifistes et participe à leurs avancées. Elle est née en 1944 dans la région parisienne. Elle a fait des études germaniques à Heidelberg, Bonn et Paris – où elle a passé sa thèse de doctorat. Elle enseigne, travaille pour la presse et la radio, est (depuis 1979) co-rédactrice de l’agenda wir Frauen, et a publié plus d’une vingtaine de livres en Allemagne et en France – parmi ses tout derniers : Suisse, Histoires et visages de femmes, en collaboration avec Brigitte Mantilleri (Yens, 2004), La mer et les femmes, avec la photographe Katharina Mayer (Hildesheim/Genève, 2004), Simone de Beauvoir (2003). Elle est également l’auteur de deux publications bilingues, en collaboration avec Martin Graf : Oradour, Regards au-delà de l’oubli (1995), et Natzweiler-Struthof, Regards au-delà de l’oubli (Essen 2002).

2Voici un troisième ouvrage de notre « auteure » féministe et pacifiste sur l’Alsace. Après l’évocation des atrocités de la Seconde Guerre mondiale, nous avons droit à une galerie d’une vingtaine de portraits : écrivaine, mairesse, professeure, députée… Le style est alerte, c’est celui d’une journaliste qui sait interviewer les personnes qui la reçoivent. L’ouvrage avait paru en allemand à Berlin en 2003. Le livre a été complété à la fois par de nouveaux portraits et par un dictionnaire au féminin. L’auteur les a regroupées autour de deux idées force : celles qui se sont lancées et celles qui ont osé. Parmi les premières nous trouvons Iza Emberger, Solange Fernex, Marthe Gress, Nicole et Isabelle Heyberger, Barbara Honigmann, Solange Kaczmar, Sylvie Reff, Elisabeth Schmitt, Lucienne Schmitt, Alice Schott-Bréard, Jacqueline Tinelli, Catherine Trautmann, Cécile Weinstoerffer. Dans la seconde catégorie, la vie de six femmes est décrite : Sainte Odile, Herrade de Landsberg,

3Antoinette Lix, Adélaïde Hautval, Anne Spoerry, Louise Weiss.

4Florence Hervé a estimé devoir enrichir son ouvrage par un lexique biographique d’» une centaine de femmes remarquables ». Pour cela, elle a pu se servir d’ouvrages écrits par des femmes, de biographies, d’études et de dictionnaires, tous cités p. 123-124. Comme elle a utilisé les 100 portraits d’Alsaciennes célèbres, nous regrettons qu’elle n’ait pas parcouru le Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne dont Théodore Rieger était l’un des rédacteurs. Ce NDBA lui aurait permis de donner quelques précisions supplémentaires et même de faire d’autres choix. Cette seconde partie du livre est certes fort utile, nous avons préféré la première. Nous sommes persuadés que Florence Hervé partage notre point de vue. Ce livre, témoignage d’une génération de femmes, mérite un large succès.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Pierre Kintz, « Hervé (Florence), Histoires et visages d’Alsaciennes », Revue d’Alsace, 132 | 2006, 582-583.

Référence électronique

Jean-Pierre Kintz, « Hervé (Florence), Histoires et visages d’Alsaciennes », Revue d’Alsace [En ligne], 132 | 2006, mis en ligne le 15 octobre 2011, consulté le 19 juillet 2017. URL : http://alsace.revues.org/1406

Haut de page

Auteur

Jean-Pierre Kintz

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page