Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Glanes

Perny (Guy), Waldrade de Marlenheim, la reine oubliée

Colmar, Jérôme Do Betzinger Editeur, Colmar, 2005, 110 p., prix 13 €, ISBN 2 84960 053 9
Jean-Pierre Kintz
p. 586
Référence(s) :

Perny (Guy), Waldrade de Marlenheim, la reine oubliée, Colmar, Jérôme Do Betzinger Editeur, Colmar, 2005, 110 p., prix 13 €, ISBN 2 84960 053 9

Texte intégral

1Guy Perny affirme un réel penchant pour le Haut Moyen Age. Après avoir traité de l’aspect particulier de l’Alsace à cette époque, il a composé le récit de la vie d’Adalric, duc d’Alsace. Dans le présent ouvrage, il s’intéresse au sort de ses descendants, Waldrade dont le père Eberhard était vassal de Lothaire 1er et peut-être comte de Strasbourg. Cette Waldrade que Guy Perny appelle « Waldrade de Marlenheim » fut mariée « civilement » à Lothaire II petit-fils de Louis le Pieux et fils de Lothaire 1er (795-855) et d’Ermengarde, fille de Hugues d’Alsace, épousée en 821. L’empereur Louis le Pieux, devenu veuf, se remaria avec Judith de Bavière (de ce remariage naquit Charles le Chauve). Neuf enfants purent prétendre avoir droit à des donations.

2Guy Perny retrace toute la conspiration politique. La validité du mariage de Waldrade avec Lothaire II fut contestée et le divorce fut prononcé. On imposa même une compagne, Theutberge, à Lothaire II qui finit par la faire enfermer dans un monastère d’où elle parvint à s’enfuir. Trois conciles furent réunis ; le dernier réuni en 862 conclut au divorce de Lothaire II avec Theutberge et autorisa Lothaire à épouser Waldrade. La cérémonie eut lieu à Aix-la-Chapelle le 8 septembre 862. Ce fut l’évêque Ratold de Strasbourg qui donna la bénédiction nuptiale ! Guy Perny n’a pu s’empêcher de s’intéresser aux descendants, en particulier Hugues, futur duc

3d’Alsace, et sa sœur Berthe de Marlenheim.

4Voici un beau petit livre qui devrait intéresser les nombreux amateurs de l’histoire d’Alsace, mais aussi passionner une foule de lecteurs à l’affût de ces évènements troubles et tragiques d’un Empire carolingien en décadence.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Pierre Kintz, « Perny (Guy), Waldrade de Marlenheim, la reine oubliée », Revue d’Alsace, 132 | 2006, 586.

Référence électronique

Jean-Pierre Kintz, « Perny (Guy), Waldrade de Marlenheim, la reine oubliée », Revue d’Alsace [En ligne], 132 | 2006, mis en ligne le 15 octobre 2011, consulté le 27 mai 2017. URL : http://alsace.revues.org/1413

Haut de page

Auteur

Jean-Pierre Kintz

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page