Navigation – Plan du site
L'atelier de l'historien

Chronique des Archives 2010-2011

Jean-Luc Eichenlaub
p. 326-338

Plan

Haut de page

Texte intégral

1La Chronique des Archives rendant compte des activités 2009 est parue dans la Revue d’Alsace no136, 2010, p. 391‑397. Le lecteur a pu avoir un aperçu des activités des Archives départementales (Bas‑Rhin, Haut‑Rhin, Territoire de Belfort) et des archives municipales de Belfort, Colmar, Erstein, Guebwiller, Illkirch, Illzach, Ingersheim, Mulhouse, Munster, Saint-Louis, Turckheim, Strasbourg.

2Il n’y a pas eu de Chronique des Archives complète dans la Revue d’Alsace no137, 2011, mais une page consacrée à l’activité du service des archives de la Région Alsace en 2010 (p. 499). L’article d’Anne-Doris Meyer « Ressources alsatiques sur Internet » (p. 501-538) n’oublie par les archives départementales (p. 504-505).

3Cette présente chronique prend en compte les éléments réunis pour l’activité des années 2010 et 2011 (sauf pour la Région Alsace où, comme indiqué ci-dessus, il a déjà été rendu compte de l’activité 2010).

4Je remercie vivement tous ceux qui ont bien voulu rendre compte de leurs activités pour les lecteurs de la Revue d’Alsace.

Bas-Rhin

Archives départementales du Bas-Rhin, 5-7 rue Fischart - 67000 Strasbourg

Vie du service

5Le classement des fonds de l’Enregistrement (1790-1969) a été achevé au printemps 2011.

6Les Archives départementales ont intégralement indexé, pour faciliter les recherches, les 30 000 dossiers produits par les Renseignements généraux entre 1940 et 1960, ainsi que les dossiers de pupilles de l’État avant 1900.

7Un nouveau professeur du service éducatif a pris ses fonctions en 2010. Deux dossiers pédagogiques ont été élaborés : « Des hommes et des loups » sur la Guerre de Trente Ans et « L’écrin et le joyau » sur l’abbaye de Koenigsbrück, de sa fondation à la Révolution. Le service éducatif a accueilli 575 élèves en 2010 et 665 en 2011.

Chiffres clés

810 314 communications de documents en 2010 ; 12644 en 2011.

919 kml d’archives administratives contemporaines ont été détruites réglementairement en 2010 (17 kml en 2011).

Site Internet

10Les internautes peuvent consulter gratuitement sur la base Adeloch, depuis juillet 2010, l’ensemble des registres paroissiaux et de l’état civil jusqu’à 1902. Le service comptabilise près de 2 000 connexions par jour.

11La mise en ligne de listes nominatives de population du XIXe siècle, base de données appelée Ellenbach, constitue la seconde importante réalisation des Archives. La base comptabilise déjà quelques 230 connexions par jour.

12Les Archives départementales travaillent enfin à la totale refonte de leur site Internet en 2012.

Expositions et manifestations

13Les Archives ont prêté 173 pièces de la collection Tomi Ungerer pour l’exposition « Tomi Ungerer, Gedanken bleiben frei » au Mémorial d’Osthofen en Allemagne (mai-août 2010).

14Environ 60 témoins de la mobilisation de la jeunesse durant l’annexion de fait ont été enregistrés. Le témoignage des anciens prisonniers du camp de Tambov et des camps soviétiques assimilés a été privilégié. L’exposition « Que s’est-il passé au camp de Tambov 1943-1945 ? », présentée au Mémorial d’Alsace-Lorraine, en 2010-2011, en a présenté des extraits et proposé à la vente un DVD de témoignages.

15Une exposition commémorative autour du centenaire de la loi constitutionnelle pour l’Alsace-Lorraine, promulguée le 31 mai 1911, a été présentée en mai 2011 au Palais du Rhin à Strasbourg. Cette exposition a également été déclinée sous forme de dossier pédagogique, accessible sur le site Internet des Archives départementales. L’exposition est présentée du 17 janvier au 11 mars 2012 au Mémorial d’Alsace-Lorraine.

16Trois lectures d’archives ont été proposées dans le cadre des « 67 h du 67 » en octobre 2011, au cœur même des magasins de conservation. Les extraits de documents, en latin, allemand et français, lus par des acteurs professionnels, portés par le son du violoncelle ou du piano, et soutenus par un éclairage insolite, ont su captiver le public.

17Enfin le déménagement définitif des Archives départementales devrait intervenir en 2012, la réouverture étant prévue en janvier 2013.

Erstein, 1 place de l’Hôtel de Ville - 67150 Erstein

Nouveaux locaux

18Depuis juin 2010 les Archives municipales d’Erstein sont établies dans leurs nouveaux locaux au 2 quai du Sable et sont ouvertes au public tous les mercredis de 13 h 30 à 17 h 00 et du lundi au vendredi sur rendez-vous.

19Outre l’aménagement de magasins d’une capacité de conservation de 540 ml, le service est doté d’une salle de lecture de 5 postes en simultané, dont un équipé d’un lecteur reproducteur de microfilms et d’un accès internet.

Quelques chiffres

20Accroissement annuel de 10 ml d’archives contemporaines (archives administratives) en 2011, dans le même temps 180 demandes de recherches ont été traitées pour 407 documents communiqués.

Archives entrées par voie extraordinaire

21Monsieur Eric Mayer-Schaller, Consul Honoraire de Malte et descendant d’une lignée de photographes établis à Erstein et Benfeld, a fait don d’un fonds d’atelier photographique. Ce fonds exceptionnel, couvrant la période 1870 à 1984, est essentiellement constitué de négatifs monochromes sur plaques de verre et sur films souples (plans films et bandes) ainsi que d’épreuves sur papier. Le traitement de ce fonds va s’échelonner sur plusieurs années, la numérisation des plaques de verre est envisagée à moyen terme.

Haguenau, 9 rue du Maréchal Foch - BP 40261 - 67504 Haguenau

Activité 2010

22Le récolement exhaustif, pièce par pièce, du fonds dit « Neue Registratur » (1900-1939) a été poursuivi et achevé. Les vingt dernières liasses, NR 522 à NR 537b, ont été décousues.

23L’estampillage et la cotation ont été effectués pour les liasses NR 38s à NR 58a, soit 16 764 documents. Le reconditionnement de ces liasses sera effectué ultérieurement.

24Les 156 chercheurs différents représentent 439 séances pour 916 heures de recherches, soit une moyenne de 2 h 05 par séance ou 5 h 52 par chercheur.

25945 documents ont été communiqués (par document, il faut comprendre liasses, registres, journaux).

26L’exposition « Les Fêtes commémoratives de la Libération, de 1945 à 1950 » présentée du 10 au 25 mars 2010 a attiré 541 visiteurs.

27Les Archives municipales ont également collaboré à l’exposition « Georges Migot, musicien, compositeur… poète et peintre », du 14 mai au 6 juin 2010, en partenariat avec le Musée Historique, la Médiathèque et l’École Municipale de Musique et Danse.

28La participation à la Nuit des Musées du 15 mai 2010 s’est effectuée sur le thème « les « PLUS » des Archives Municipales de Haguenau ». Ont ainsi été présentés au public le plus vieux document, le plus grand parchemin, le plus gros registre, le plus grand sceau et bien d’autres encore. Une centaine de personnes a fréquenté cette soirée.

29Le nettoyage de l’intégralité des magasins ainsi que le dépoussiérage systématique de toutes les boîtes d’archives a été effectué en 2010. À noter également l’installation de 120 ml de rayonnages supplémentaires, ce qui porte la capacité à 1 151,90 ml.

Activité 2011

30L’estampillage et la cotation ont été effectués pour les liasses NR 58b à NR 68c, soit 11 612 documents. Le reconditionnement de ces liasses sera effectué ultérieurement.

31Les 164 chercheurs différents représentent 404 séances pour 854 heures de recherches, soit une moyenne de 2 h 07 par séance ou 5 h 12 par chercheur.

32902 documents ont été communiqués (par document, il faut comprendre liasses, registres, journaux).

33L’entrée du fonds d’auteur de Conrad Winter (enseignant et poète haguenovien) a donné lieu à une exposition « Hommage à Conrad Winter, poète engagé » du 4 novembre 2011 au 8 janvier 2012.

34La participation à la Nuit des Musées du 14 mai 2011 a permis de médiatiser le nouvel espace dédié spécifiquement aux microfilms et de le présenter à environ 150 personnes.

35120 ml de rayonnages supplémentaires ont été installés, ce qui porte la capacité à 1 271,90 ml.

36Deux stagiaires ont été accueillis, en juin et en décembre, chacun pour une durée d’une semaine, pour des stages de découverte de la profession.

Archives de la Ville et de la Communauté urbaine de Strasbourg, 32 route du Rhin - 67070 Strasbourg

Année 2010

37Les Archives ont connu en 2010 une forte fréquentation : 1 974 lecteurs, 7 405 visiteurs pour les expositions, 1 617 scolaires accueillis par le service éducatif, 429 personnes ont visité le bâtiment (groupes) et 458 visiteurs ont été accueillis lors des journées du patrimoine. 17 855 documents furent communiqués et 1 102 recherches par correspondance réalisées.

38Parmi les 244 mètres d’entrée, il faut signaler la collecte des registres de tous les cimetières strasbourgeois (début XIXe siècle- années 1950) qui ont été numérisés dans la foulée.

39Un effort particulier a été consenti pour le traitement des archives d’architecture et d’urbanisme : saisie et indexation sur la base de données de tous les dossiers de la Police du Bâtiment, des plans d’architecture du XIXe siècle (ex série A), reprise des bordereaux du service architecture-urbanisme afin de compléter les descriptions, trop sommaires. Tous les dossiers de personnel ont également été intégrés, pour faciliter les recherches par patronyme.

40Plusieurs instruments de recherches ont été réalisés : guide des archives hospitalières, archives de la bibliothèque, archives du Dr Brill (service d’information nazi, période 1940-1944), fonds du gouvernement militaire de Strasbourg, partie Révolution-Empire, 197 Z fonds Crombach (plans d’architecte), 206 Z archives du CNAHES, 207 Z fonds de la manufacture des tabacs.

41Deux expositions ont été organisées : « Attention travaux » consacrée à la Grande Percée s’est inscrite dans la célébration des 100 ans du Stockfeld, pilotée par la direction de l’urbanisme et l’exposition « Strasbourg brûle‑t‑il » organisée avec le concours des Archives de Bâle s’inscrivait dans un parcours en partenariat avec le Musée historique et à la médiathèque.

Année 2011

42L’année a été marquée par un fort volume d’entrées : 630 mètres de documents. En archives privées, il faut signaler une importante collecte d’images : photographies d’autobus de la CTS, cartes postales.

431 884 lecteurs ont fréquenté la salle de lecture (15 791 documents communiqués), 1 568 élèves ont été reçus par le service éducatif, 3 658 visiteurs ont visité les expositions, 578 le bâtiment. Les Archives ont également accueilli trois séminaires de recherches en histoire des universités de Strasbourg, Trèves et Heidelberg et assuré des séances de présentation à destination des instituts d’histoire de l’art, du design et de l’école d’architecture.

44Le traitement de l’énorme arriéré d’affiches a été achevé soit 11 148 documents en tout. L’inventaire des plans antérieurs à 1789 de la Ville de Strasbourg intra muros (674 plans, à compter du XVIe siècle) est terminé, ils sont tous restaurés, conditionnés sous mylar et numérisés. L’inventaire des plans modernes, ex-série B, a été réalisé sous forme de base de données. Grâce à une stagiaire allemande médiéviste, la révision de l’inventaire de la série III a été entrepris. Il est réalisé aux deux tiers.

45En ce qui concerne les fonds privés, il faut signaler l’inventaire des bois à imprimer du fonds Paul Heitz, un don de M. Georges Foessel et le fonds de la société générale de navigation et entrepôt « Le Rhin ».

46Les deux expositions ont porté sur l’architecture néo-classique et les entrées royales

Haut-Rhin

Archives départementales du Haut-Rhin, Cité administrative Bat. M - 68026 Colmar Cedex

47Avec le classement de la sous-série 1Q la totalité des archives publiques modernes (1800-1870) est désormais munie de répertoires. Les travaux ont par ailleurs porté sur plusieurs fonds privés, comme les archives de la paroisse Saint-Martin de Colmar et les archives de l’Université Populaire de Mulhouse et de la Fédération des Universités Populaires.

48Le service éducatif – avec à sa tête un nouvel enseignant – a accueilli 700 élèves en 2010 et 694 en 2011.

49Pour ce qui concerne la communication d’archives sur place, 22 853 articles ont été communiqués en 2010 et 16 819 en 2011. La communication à distance, la consultation de l’état civil de la période 1793-1892 en ligne, principalement, est en place depuis l’été 2010 : 10 millions de pages ont été consultées en 2010, plus de 16 millions en 2011.

50Les Archives départementales du Haut-Rhin ont travaillé avec CORDIAL au Guide des fonds patrimoniaux d’Alsace dont la nouvelle version est en ligne depuis 2011. La liste des ouvrages récents de la bibliothèque des archives est accessible sur Calice 68 et bientôt sur Alsatica.

Colmar, 2 place de la Mairie - 68000 Colmar

Année 2010

Inventaires - Instruments de travail

51LICHTLE (Francis), Répertoire des concessions de débits de boissons sous le Second Empire 1852-1871, 39 pages.
LICHTLE (Francis), Listes des passeports délivrés par la ville de Colmar du 25 juin 1792 au 7 juin 1794 et du 26 août 1798 au 31 octobre 1800, 481 pages.

Versements administratifs

5230 versements soit 62 mètres linéaires.

Restauration

53Reliure de 25 registres d’état civil.
Restauration de 2000 feuillets divers.

Communications

54Nombre annuel de lecteurs : 1 300.

55Communications de documents : 1 760.

56Communication de documents scientifiques : 828.

57Communication de documents administratifs : 236.

58Communication de plans : 556.

59Communication de photos : 99.

Année 2011

Inventaires - Instruments de travail

60LICHTLE (Francis), Répertoire des engagements militaires volontaires déclarés en mairie du 6 mars 1818 au 12 août 1870, 456 pages. Tome 1 : répertoire chronologique. Tome 2 : répertoire alphabétique.
LICHTLE (Francis), Inventaire des registres des audiences de police de la ville de Colmar 1704-1789, 472 pages.
LICHTLE (Francis), Répertoire des concessions de débits de boissons sous le Reichsland 1871-1913, 103 pages.

Versements administratifs

6122 versements soit 71 mètres linéaires.

Restauration

62Reliure de 17 registres d’état civil.
Restauration de 1 560 feuillets divers.

Communications

63Nombre annuel de lecteurs : 1 338.
Communication de documents : 2 054.
Communication de documents scientifiques : 1 137.
Communication de documents administratifs : 206.
Communication de plans : 705.
Communication de photos : 6.

Locaux

64Aménagement d’un nouveau magasin d’une capacité de 259 mètres linéaires.

Guebwiller, 73 rue de la République - 68503 Guebwiller

Accroissements

65Le Service des Archives Municipales a réceptionné près de 93,25 mètres linéaires d’archives dont le détail suit :

Désignation des articles

Métrage

Dates extrêmes

Archives modernes :

Registres des actes de naissance

Registres des actes de mariage et décès

Service population

1,40

0,10

0,10

1,20

  

1909-1910

1934-1935

1ère moitié XXe

Archives contemporaines :

Service état civil, population

Service urbanisme

Service technique

Service des finances et marché

Service sport et enseignement

Service culturel

87,05

9,70

18,90

5,10

21,85

21,80

9,70

  

1941-2010

1892-2008

1880-2010

1966-2011

1946-2010

1948-2008

Archives privées :

CCAS

Partitions manuscrites de Charles Kienzl

4,80

4,30

0,50

  

  

XIXe

Instruments de recherche

66Les fonds suivants ont fait l’objet d’un classement et de la rédaction d’un inventaire avec le logiciel Avenio :

Désignation des articles

Nature de l’inventaire

Métrage

Dates extrêmes

Archives modernes :

Série M : Edifices communaux, monuments et établissements publics

  

Répertoire numérique (67 p.)

  

6,35

  

1791-1995

Archives contemporaines :

Service des ressources humaines

  

Bordereau de versement (17 p.)

  

8,00

  

1917-2010

Recherches

67Master II professionnel Jardins historiques, patrimoine et paysage : Étude pour la revalorisation du Parc de la Marseillaise à Guebwiller (Pamela DAVILA, Thierry DERELLE, Mona OULAMI, École Nationale Supérieure d’Architecture, Versailles).

Illzach, Mairie - BP 09 - 68311 Illzach

Collecte et éliminations

68Entre 2010 et 2011, 83,90 ml ont été versés par les services de la mairie ; 36 ml en 2010 et 47,90 ml en 2011.

69Sur les deux années 76 ml de documents d’archives ont été proposés à l’élimination conformément aux textes en vigueur, 45 ml en 2010 et 31 ml en 2011.

Traitement

70Les archives de la ville d’Illzach n’ont accueilli aucun stagiaire au cours de ces deux années.
3,10 ml d’archives modernes ont été classés et inventoriés en 2010.

Reliure et restauration

71Les registres d’état civil et des délibérations ont été réglementairement reliés au cours de ces deux années.

72Ces tâches ont été accomplies en complément du travail courant de communication de documents d’archives aux agents de la mairie, ou de recherche pour des particuliers ou des entreprises. Au cours de ces deux années, il y a eu 64 inscriptions de lecteurs extérieurs venus sur place pour consulter des documents.

Ingersheim, Mairie - 42 rue de la République - 68040 Ingersheim

73En 2010 et 2011, la série M a été récolée. Des archives de la paroisse ont été classées.

Munster, Hôtel de Ville - Place du Marché - 68140 Munster

74Plusieurs recherches ponctuelles ont eu lieu, par exemple, sur le travail des enfants au XIXe siècle et sur les cahiers de doléances de 1789, effectuées par un professeur du collège, pour des travaux pédagogiques ; dans le fonds photographique des Archives, pour l’exposition photo d’Eschbach au Val de novembre 2011 ; pour alimenter des articles dans l’Annuaire de la Société d’histoire : le ski dans la vallée de 1930 à 1960, la chronique de Martin Jaeger de Munster : 1804-1837.

75Le patrimoine bâti a été mis en valeur par une visite guidée de l’église protestante lors d’une journée du patrimoine 2010.

76Le patrimoine artistique : tableaux du peintre Robi Wetzel, ont été présentés, lors d’une exposition en 2011 et la sculpture contemporaine « Daphnée » installée dans un parc de la ville, a été présentée aux Munstériens par son auteur, lors d’une journée du patrimoine en 2011.

77Les archives de la ville n’ont pas de site Internet propre, il existe un « décrochage » archives sur le site de la ville de Munster.

Saint-Louis, Mairie - BP 90 - 68300 Saint-Louis

Activités pour les années 2010 et 2011

78Durant ces deux années :

  • 96 ml d’archives ont été versées ;

  • 245 ml d’archives ont été traitées et saisies dans Avenio ;

  • 75 ml d’archives ont été éliminées ;

  • environ 35 000 photos (format numérique) ont enrichi la photothèque.

Actions de valorisation

79Outre les actions ponctuelles (Journées Européennes du Patrimoine, Fête des communes, rencontres avec les élèves, conférences, expositions), le service Archives a étroitement collaboré à la rédaction d’un ouvrage intitulé « Saint-Louis, la métamorphose d’une ville » paru en 2011. Au travers de plus de 150 pages richement illustrées, ce livre retrace l’évolution de Saint-Louis de 1989 à nos jours.

80« Saint-Louis, la métamorphose d’une ville » est disponible sur simple demande auprès du service des Archives municipales.

Turckheim, 25 rue du Conseil - 68230 Turckheim

81Au cours des années 2010 et 2011 aucune action particulière n’a été entreprise par les archives municipales. L’effort a porté sur la collecte de documents auprès des familles.

82Quelques documents intéressants ont été trouvés. Deux chroniques concernant la première guerre mondiale ont fait l’objet d’une publication de la Société Wickram « Turckheim - Trois-Epis dans la tourmente 1914-1918 ».

Région Alsace (Service des Archives)

83Accroissement de 85 mètres linéaires en 2011. Un effort important a été fait dans le domaine des éliminations (123 mètres linéaires éliminés).

84Le service a participé à la rédaction d’une instruction de tri et de conservation des archives régionales sous l’égide du Service interministériel des Archives de France. L’instruction est terminée depuis septembre 2011, elle est en attente de validation définitive.

85Une double page « Les archives régionales sur le Net » a été publiée dans La Lettre des archivistes, publication de l’Association des archivistes français (no99, avril-novembre 2011, p. 10‑11). Les sites Internet de trois services d’archives régionales y sont présentés (Alsace, Nord-Pas-de-Calais et Pays-de-la-Loire).

86Les Archives régionales sont référencées depuis mai 2011 sur le portail de recherche « Alsatica ». Elles figurent également depuis juin 2011 dans le « Guide des fonds patrimoniaux en Alsace » publié sur le site de l’association CORDIAL (Association de coopération régionale pour la documentation et l’information en Alsace).

87En novembre 2011, le service a reçu en don un petit fonds d’archives provenant de la famille Renouard de Bussières d’Ottrott. Ce fonds n’est pas encore inventorié.

Territoire de Belfort

Archives départementales du Territoire de Belfort, 4 Rue de l’Ancien Théâtre - 90000 Belfort

88L’année 2010 a encore été marquée par l’entrée d’importants fonds industriels privés avec les tuileries Clavey de Foussemagne et les tissages Erhart de Rougemont le Château.

89Environs 20 000 plaques de verre photographiques des photographes professionnels Drouin ayant eu leur activité à Belfort entre 1895 et 1948 ont été données par un descendant de la famille.

90Deux expositions ont été organisées dans le hall du Conseil général :

  • « Un Territoire de Défense » présentait l’histoire et l’impact de la présence des militaires dans le territoire de Belfort du Moyen Âge à nos jours ;

  • « 130 ans d’action sociale » retraçait l’histoire progressive de l’action du Conseil général en matière d’accompagnement social des habitants du Territoire de Belfort depuis 1881.

912010 a aussi été la première année pleine d’activité du site Internet des Archives départementales www.archives.cg90.fr ; la fréquentation a été très satisfaisante avec plus de 40 000 visiteurs qui ont consulté 10 millions de pages.

92En 2011 deux entrées importantes de fonds privées sont à signalées, le fonds Oudard, père et fils, architectes œuvrant dans le département essentiellement, tant dans le secteur privé que pour l’office HLM entre 1927 et 1996 ; et le fonds de l’association Trans-Europe TGV qui a milité depuis 1996 pour l’ouverture de la ligne TGV Rhin-Rhône.

93Il n’y a pas eu d’exposition cette année.

Belfort (Archives municipales et communautaires), Hôtel de Ville - Place d’Armes - 90020 Belfort

94Entrées: 135 ml en 2010 et 2011, la Direction générale est particulièrement représentée ainsi que la Direction des Musées.

95Les séries F et L ont été classées et répertoriées ainsi que les collections de microfilms, documents audiovisuels et sur support numérique.

96Les permis de construire conservés depuis le début du XXe siècle font l’objet d’un travail de reconditionnement et de classement, permettant de valoriser au plan archivistique le patrimoine belfortain.

97Le service des archives a participé à la préparation de deux colloques en 2010 et 2011 :

98La république sort ses griffes : origine et modernité des valeurs républicaines, Actes parus sous la forme d’un ouvrage « Tous républicains » chez Armand Colin en 2011 ;

99Strasbourg-Belfort, 1870-1871 : de la guerre à la paix, organisé en commun avec la Ville de Strasbourg. Actes à paraître en 2012.

100Les archives ont également contribué à la création d’un espace Bartholdi à la citadelle de Belfort.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Luc Eichenlaub, « Chronique des Archives 2010-2011 », Revue d’Alsace, 138 | 2012, 326-338.

Référence électronique

Jean-Luc Eichenlaub, « Chronique des Archives 2010-2011 », Revue d’Alsace [En ligne], 138 | 2012, mis en ligne le 01 septembre 2012, consulté le 20 novembre 2017. URL : http://alsace.revues.org/1631 ; DOI : 10.4000/alsace.1631

Haut de page

Auteur

Jean-Luc Eichenlaub

Directeur des Archives départementales du Haut-Rhin

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page