Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Les périodes de l'histoire
XXe siècle, Guerre mondiale, époque contemporaine

Grandhomme (Jean-Noël), Les Malgré Nous de la Kriegsmarine

Éditions La Nuée Bleue, 431 p.
Claude Muller
p. 374
Référence(s) :

Grandhomme (Jean-Noël), Les Malgré Nous de la Kriegsmarine, Éditions La Nuée Bleue, 431 p.

Texte intégral

1Travailleur acharné, Jean-Noël Grandhomme explore, méthodiquement et scrupuleusement depuis une quinzaine d’années, l’histoire de l’Alsace pendant les deux guerres mondiales. À intervalles réguliers paraissent des ouvrages (Sur les pentes du Golgotha, Boches ou tricolores…), apportant leur lot d’informations inédites sur ces deux périodes forcément tragiques pour la région. Son dernier opus évoque les Malgré Nous de la Kriegsmarine, ce qui comble un manque historiographique évident comme le signale fort justement François Cochet dans son avant-propos.

2L’auteur s’appuie grosso modo sur deux sources principales de documentation. D’une part les archives, terreau naturel de l’historien. D’autre part des témoignages oraux, à partir de réponses à un questionnaire identique soumis aux intéressés. Le croisement de ces deux sources, à la fois va-et-vient et dialectique, constitue l’intérêt de l’ouvrage, outre son apport documentaire. La froide rigueur désincarnée des archives se trouve constamment enrichie par des propos recueillis qui donnent corps et chair, si l’on peut dire, au récit général. Le tout est sous-tendu par un style concis, ce qui rend agréable la lecture du texte.

3Reprenons la liste des témoignages oraux cités et publiés p. 413 à 416. Une constatation : deux personnalités connues, Henri Goetschy, ancien président du Conseil général du Haut‑Rhin, et Pierre Karli, professeur de renom. Mais aussi huit docteurs en médecine (neuf si on ajoute Henri Goetschy), et neuf ecclésiastiques (huit curés catholiques et un pasteur protestant). Faut-il y voir là, en l’absence des autres professions indiquées, l’émergence d’un groupe social cultivé et intelligent qui, appréhendant l’inévitable incorporation de force, tend à l’adoucir par tous les moyens, y compris par le choix de l’eau salée ? Pour autant, être marin pendant la guerre ne constitue pas une sinécure, à lire les aventures des uns et des autres.

4Les limites de cet ouvrage, dont l’auteur ne peut-être tenu pour responsable, sont l’insuffisance des sources allemandes et les indispensables données statistiques. Il faudra attendre l’ouverture officielle des archives pour étayer le tout, voire aussi pour confirmer ou infirmer une tradition orale tenace qui veut que l’Outre-Forêt détienne le pompon, sans jeu de mots, en matière de record d’engagés dans la Kriegsmarine.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Claude Muller, « Grandhomme (Jean-Noël), Les Malgré Nous de la Kriegsmarine », Revue d’Alsace, 138 | 2012, 374.

Référence électronique

Claude Muller, « Grandhomme (Jean-Noël), Les Malgré Nous de la Kriegsmarine », Revue d’Alsace [En ligne], 138 | 2012, mis en ligne le 01 octobre 2012, consulté le 21 août 2017. URL : http://alsace.revues.org/1674

Haut de page

Auteur

Claude Muller

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page