Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Glanes

Noir, blanc, gris, l’infini, l’œuvre du graveur Richard Brunck de Freundeck

catalogue de l’exposition qui s’est tenue à la Bibliothèque des Dominicains de Colmar du 13 octobre 2012 au 12 janvier 2013, Ville de Colmar, 2012, 191 p.
Jérôme Schweitzer
p. 523
Référence(s) :

Noir, blanc, gris, l’infini, l’œuvre du graveur Richard Brunck de Freundeck, catalogue de l’exposition qui s’est tenue à la Bibliothèque des Dominicains de Colmar du 13 octobre 2012 au 12 janvier 2013, Ville de Colmar, 2012, 191 p.

Texte intégral

1Ce catalogue qui accompagne l’exposition consacrée à Richard Brunck de Freundeck qui s’est tenue à la Bibliothèque des Dominicains de Colmar entend redonner vie à l’intensité de l’œuvre de l’artiste. Bien documenté et richement illustré, l’ouvrage permet de faire le point sur l’état des connaissances actuelles concernant l’activité de cet artiste dont les créations restent encore trop peu connues du grand public. Une dizaine d’articles cherchent à explorer les différents aspects de l’œuvre de ce graveur alsacien attiré par le Moyen Age et nourrit de l’influence de Schongauer, Dürer ou de Grünewald. Les travaux de Freundeck seront marqués tout au long de sa vie à la fois par ce goût pour le médiévalisme et par son mysticisme.

2La relative absence d’informations concernant Brunck de Freundeck est évoquée. Elle est justifiée par la volonté de l’artiste qui recherchait davantage la reconnaissance d’esprits choisis que du public. De fait, alors même que ses gravures furent unanimement saluées par les spécialistes, elles restèrent largement méconnues.

3Replaçant l’activité de l’artiste dans son contexte, l’ouvrage cherche à en exploiter l’ensemble des aspects et à livrer l’étude la plus complète possible sur Richard Brunck de Freundeck, rendant hommage à l’œuvre injustement méconnue de ce graveur d’origine alsacienne.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jérôme Schweitzer, « Noir, blanc, gris, l’infini, l’œuvre du graveur Richard Brunck de Freundeck », Revue d’Alsace, 139 | 2013, 523.

Référence électronique

Jérôme Schweitzer, « Noir, blanc, gris, l’infini, l’œuvre du graveur Richard Brunck de Freundeck », Revue d’Alsace [En ligne], 139 | 2013, mis en ligne le 01 octobre 2013, consulté le 23 avril 2017. URL : http://alsace.revues.org/1907

Haut de page

Auteur

Jérôme Schweitzer

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page