Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Les périodes de l'histoire
XVIIe-XIXe siècles

FLUCK (Pierre), Antoine-Grimoald Monnet. Voyages. Aventures minéralogiques au siècle des Lumières en Alsace, Lorraine et Franche Comté

Éditions du Patrimoine Minier, 2013, 615 p.
Claude Muller
p. 489-490
Référence(s) :

FLUCK (Pierre), Antoine-Grimoald Monnet. Voyages. Aventures minéralogiques au siècle des Lumières en Alsace, Lorraine et Franche Comté, Éditions du Patrimoine Minier, 2013, 615 p.

Texte intégral

1Heureux l’homme qui allie avec brio la plume à la spatule ! Quand il ne creuse pas l’été dans les galeries de Sainte-Marie-aux-Mines, Pierre Fluck, professeur à l’Université de Haute Alsace, parcourt l’hiver les rayonnages des bibliothèques. En arpentant celle de l’École Nationale Supérieure des Mines de Paris, il découvre une collection de neuf manuscrits demeurés inédits, œuvres d’Antoine Grimoald Monnet (1734-1817), inspecteur général des mines, lequel parcourt à sept reprises le massif vosgien et ses marges, du nord au sud et d’est en ouest.

2Il faut l’audace de Pierre Fluck, comme le relève dans sa préface Gérard Lagarde, pour publier un tel « routard des Lumières », mine – si l’on peut dire – de renseignements de toutes sortes, en particulier en matière de minéraux. Monnet accroche par son approche très pertinente de son métier. Il ne peut concevoir l’étude des sciences de la terre autrement que par la confrontation avec le terrain. Quelques-unes de ses réflexions méritent d’être citées : « C’est à Sainte-Marie-aux-Mines que la métallurgie s’est fortifiée, simplifiée et perfectionnée et qu’on y a dépassé de beaucoup les meilleurs travaux de l’Allemagne. Rien ne peut paraître plus singulier au minéralogiste que le mélange confus qui constitue les premiers monticules qui sont sur les bords de la plaine d’Alsace. Il pourrait trouver dans quelques-unes une collection complète de toutes les roches qui constituent les montagnes des Vosges. »

3Si le filon constitue le fil directeur des observations de Monnet, la publication de ses observations, avec la présentation et les annotations éclairantes de Pierre Fluck, nous entraîne aussi dans le récit de voyage tellement à la mode à la fin du XVIIIe siècle. Et là apparaît un autre monde : aléas du voyage, description de personnes rencontrés, eaux thermales, désindustrialisation, paysages… Même le signataire de ces lignes y trouve son compte : « Les religieux [cisterciens] qui résident dans cette maison [Pairis] passent leur temps à bien régaler leur hôte sans parler de leurs roches de granit. »

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Claude Muller, « FLUCK (Pierre), Antoine-Grimoald Monnet. Voyages. Aventures minéralogiques au siècle des Lumières en Alsace, Lorraine et Franche Comté », Revue d’Alsace, 140 | 2014, 489-490.

Référence électronique

Claude Muller, « FLUCK (Pierre), Antoine-Grimoald Monnet. Voyages. Aventures minéralogiques au siècle des Lumières en Alsace, Lorraine et Franche Comté », Revue d’Alsace [En ligne], 140 | 2014, mis en ligne le 01 septembre 2014, consulté le 26 juin 2017. URL : http://alsace.revues.org/2015

Haut de page

Auteur

Claude Muller

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page