Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Les périodes de l'histoire
Première guerre mondiale

GRANDHOMME (Jean-Noël et Francis), Les Alsaciens-Lorrains dans la Grande Guerre

La Nuée Bleue, 2013, 511 p.
Claude Muller
p. 505-506
Référence(s) :

GRANDHOMME (Jean-Noël et Francis), Les Alsaciens-Lorrains dans la Grande Guerre, La Nuée Bleue, 2013, 511 p.

Texte intégral

1Voici un ouvrage réalisé par deux frères, tous deux spécialistes du même thème, qui pourtant n’est pas un écrit de circonstance. Mais, longtemps mûri par des années de recherches approfondies, il paraît au moment de la commémoration du centenaire de la Grande Guerre, bénéficiant ainsi de l’intérêt suscité par celle-ci. Disons-le d’emblée : cette somme est appelée à rester une référence incontournable pendant un temps certain. À l’instar de toutes les grandes synthèses, celle-ci vaut par sa masse de connaissances accumulées, présentées avec méthode et clarté, sans omettre la palette des nuances qu’il faut décliner dès que l’on aborde l’Alsace et une partie de la Lorraine, pays d’entre-deux.

2Comme il faut s’y attendre, l’histoire militaire occupe une place de choix dans un volume consacré à la guerre. L’on suit ainsi l’évolution d’un front mouvant bientôt statufié, l’envoi des soldats alsaciens d’abord sur le front ouest contre les Français, puis sur le front est contre les Russes, avec un retour sur le front ouest après le traité de Brest-Litovsk. Mais les Alsaciens ne combattent pas seulement dans les rangs de l’armée allemande, certains s’engagent dans l’armée française. Les deux derniers chapitres délaissent l’histoire-bataille. Le premier évoque la souffrance de la population et montre comment, petit à petit, les privations, tant de nourriture que de liberté, aboutissent au rejet de l’Allemagne. Le second, intitulé « le temps de la mémoire », correspond à l’évolution de l’historiographie contemporaine.

3Il faut, en dernier lieu, remercier l’éditeur d’avoir su se donner les moyens d’enrichir ce bon ouvrage en le transformant en bel ouvrage par les très nombreuses illustrations, bien représentatives d’une terrible époque. Une dernière précision pour conclure. L’Alsace n’a pas été la cause essentielle de la guerre franco-allemande. Ce sont les Balkans qui ont mis le feu aux poudres.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Claude Muller, « GRANDHOMME (Jean-Noël et Francis), Les Alsaciens-Lorrains dans la Grande Guerre », Revue d’Alsace, 140 | 2014, 505-506.

Référence électronique

Claude Muller, « GRANDHOMME (Jean-Noël et Francis), Les Alsaciens-Lorrains dans la Grande Guerre », Revue d’Alsace [En ligne], 140 | 2014, mis en ligne le 01 septembre 2014, consulté le 20 juillet 2017. URL : http://alsace.revues.org/2034

Haut de page

Auteur

Claude Muller

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page