Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Arts et techniques
Architecture

GRODWOHL (Marc), Dannemarie, à travers les âges. De la cave au grenier, 1474-1775

Éditions Ville de Dannemarie, 2014, 132 p.
Gabrielle Claerr Stamm
p. 535
Référence(s) :

GRODWOHL (Marc), Dannemarie, à travers les âges. De la cave au grenier, 1474-1775, Éditions Ville de Dannemarie, 2014, 132 p.

Texte intégral

1L’ouvrage fait suite à la datation par dendrochronologie de sept maisons de Dannemarie classées entre 1474 et 1684, deux conférences sur le bâti et une enquête étendue au cimetière fortifié pour préciser le tableau du Dannemarie médiéval. Le récit s’organise en « promenades ». La première introduit l’observation des éléments concrets devant lesquels nous passons, sans les voir ! La seconde confronte les rues et les bâtiments à la documentation historique (archives et livres). La troisième partie est archéologique, c’est la « tournée des caves ». Pour la quatrième promenade, on monte dans les greniers avec ses charpentes et ses « antiquités ».

2Dannemarie s’élève à un carrefour de routes, un gros bourg, jamais entouré de murailles, mais avec une forte densité marchande et une foire annuelle. L’auteur nous propose de pénétrer dans la ville depuis Gommersdorf (les deux localités se touchent de nos jours) et de regarder les maisons, celles du « beau côté », à droite, où les colombages sont apparents, l’occasion de comparer photos actuelles et vues anciennes (cartes postales). Façades sur rue, pignons sur rue, et l’auteur nous fait découvrir l’organisation des pièces…

3En 1767, le procureur fiscal interdit de déposer fumier et tas de bois devant les maisons ! 1775, la ville est façonnée par des géomètres et des ingénieurs. L’Intendance prend l’affaire en mains et entre en action pour l’alignement des maisons, la propreté des rues, l’école, les halles… Le résultat est encore bien visible sur le terrain. La descente dans les caves permet de retrouver le mur du cimetière fortifié. Photos, plans anciens et croquis, Marc Grodwohl nous entraîne dans sa découverte. Les greniers révèlent les parties les plus anciennes des maisons ; le grenier, bien ventilé, résiste mieux à l’humidité, les bois sont couverts d’un manteau de suie protectrice et là, rien de change au fil des siècles. Charpentes de 1525, 1548, 1604 : autant de jalons pour étudier l’habitat d’avant la guerre de Trente Ans. Maisons de 1671, 1680, 1682, 1684 permettent à l’auteur d’analyser les caractéristiques de l’après-guerre.

4Le travail n’est pas achevé pour autant, il reste encore bien des maisons à analyser, mais l’ouvrage a le mérite de révéler au grand public ces nouvelles données sur le bâti de Dannemarie, quelque part entre ville et village, entre pays de parler alémanique et pays de parler roman, et d’enrichir la « Hausforschung » au niveau européen.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gabrielle Claerr Stamm, « GRODWOHL (Marc), Dannemarie, à travers les âges. De la cave au grenier, 1474-1775 », Revue d’Alsace, 140 | 2014, 535.

Référence électronique

Gabrielle Claerr Stamm, « GRODWOHL (Marc), Dannemarie, à travers les âges. De la cave au grenier, 1474-1775 », Revue d’Alsace [En ligne], 140 | 2014, mis en ligne le 01 septembre 2014, consulté le 01 mai 2017. URL : http://alsace.revues.org/2106

Haut de page

Auteur

Gabrielle Claerr Stamm

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page