Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Glanes

LAMARD (Pierre) et STOSKOPF (Nicolas) (dir.), L’entreprise rhénane, mythe ou réalité ?

Hommage à Michel Hau, Actes des cinquièmes journées d’histoire industrielle de Mulhouse et Belfort (octobre 2012), Picard, 2015 (Histoire industrielle et société), 265 p.
Marie-Claire Vitoux
p. 549
Référence(s) :

Lamard (Pierre) et Stoskopf (Nicolas) (dir.), L’entreprise rhénane, mythe ou réalité ? Hommage à Michel Hau, Actes des cinquièmes journées d’histoire industrielle de Mulhouse et Belfort (octobre 2012), Picard, 2015 (Histoire industrielle et société), 265 p.

Texte intégral

1Le titre de cet hommage à Michel Hau, professeur émérite d’histoire économique à Strasbourg, peut surprendre le lecteur averti… Pourquoi « entreprise rhénane » et non pas « capitalisme rhénan » ? Les deux directeurs de publication, respectivement professeur à l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard et à l’Université de Haute Alsace, assument d’emblée ce « glissement de Michel Albert à Michel Hau », glissement qui permet de passer du modèle du capitalisme rhénan établi en 1991 par M. Albert aux travaux originaux menés depuis trente-cinq ans par Michel Hau sur les entreprises rhénanes elles-mêmes, sur la réussite de ce capitalisme familial et sur ses racines culturelles et historiques.

2Le colloque s’inscrit dans le renouveau d’intérêt pour le modèle rhénan-allemand suscité par la crise dramatique et durable du modèle anglo-saxon depuis 2008. Les différentes contributions permettent donc d’interroger la pertinence et l’actualité du concept : est-ce une notion vivante ou une notion fossile fabriquant de la nostalgie largement inutile ? Est-ce un système de valeurs pertinent pour la conduite des affaires de nos jours ? Comment les entreprises jouent-elles dans la réussite ou l’échec d’un territoire ?

3Les contributions, toutes de grande qualité, permettent une comparaison des écosystèmes français, allemand, suisse et… coréen, puis se focalisent sur le territoire alsacien avant d’analyser des exemples d’entreprises (Jean Althoffer et Cie, Volkswagen par Michel Hau lui‑même, le Groupe Schaeffer, Peugeot). Les textes conclusifs suggèrent, certes prudemment, que l’étude des entreprises rhénanes, au-delà de leurs différences et de la variété des expériences historiques, pourrait fournir une clé pour la réindustrialisation des territoires.

4Si la qualité des recherches du professeur Hau se mesure à l’aune des contributions qui lui sont offertes, alors M. Hau fut un grand historien de l’économie !

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Claire Vitoux, « LAMARD (Pierre) et STOSKOPF (Nicolas) (dir.), L’entreprise rhénane, mythe ou réalité ? », Revue d’Alsace, 141 | 2015, 549.

Référence électronique

Marie-Claire Vitoux, « LAMARD (Pierre) et STOSKOPF (Nicolas) (dir.), L’entreprise rhénane, mythe ou réalité ? », Revue d’Alsace [En ligne], 141 | 2015, mis en ligne le 01 octobre 2015, consulté le 23 août 2017. URL : http://alsace.revues.org/2358

Haut de page

Auteur

Marie-Claire Vitoux

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page