Navigation – Plan du site
Comptes rendus
XIXe - XXe - XXIe siècles

Renard (Jean-Pierre), Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation concordataire de 1802-1804

Saignelégier, 2009
Louis Schlaefli
p. 459-461
Référence(s) :

Renard (Jean-Pierre), Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation concordataire de 1802-1804, Saignelégier, 2009

Texte intégral

1Jean-Pierre Renard, docteur en théologie et ancien rédacteur à l’Helvetia Sacra, était plutôt connu comme spécialiste des études médiévales. Mais, pendant une quinzaine d’années, il a exercé son ministère pastoral dans la « Franche Montagne » (Jura suisse). Il a profité du « jour hebdomadaire dont bénéficient en principe les curés » pour aller explorer les Archives de l’ancien Evêché de Bâle à Porrentruy et constituer un fichier biographique des prêtres du Jura suisse.

  • 1 Studia Friburgensia, Series Historica 100, Academic Press Fribourg, 2007.
  • 2 Basler Zeitschrift für Geschichte und Altertumskunde 108 (2008), p. 39-71.

2Arrivé à l’âge de la retraite, il a, Dieu merci, été sérieusement repris par le «virus» de l’histoire et a d’abord édité et commenté en deux imposants volumes1 le Directorium ou Amtstagebuch de Thomas Henrici, vicaire général du diocèse de Bâle de 1634 à 1652 ; il est évident que sa compétence s’étendait également sur les paroisses du Haut‑Rhin. Les historiens locaux y trouveront des matériaux intéressants. Ils consulteront également avec profit les « Notes pour une histoire littéraire de la réforme catholique dans le diocèse de Bâle. A propos de quelques ouvrages imprimés à Fribourg-en-Brisgau, Munich et Porrentruy entre 1583 et 1659 »2. Y sont recensés les ouvrages fondamentaux qui régissaient la vie paroissiale : Statuts synodaux, Instructions pastorales, bréviaires, missels, rituels, Propre des saints… dont certains exemplaires se retrouvent encore dans des presbytères du Haut-Rhin.

3Malgré son titre, son dernier ouvrage, consacré au clergé du « Mont Terrible », peut être considéré comme un alsatique puisque le clergé en question relevait du diocèse de Strasbourg à partir de 1800. Le travail repose en bonne part sur l’exploitation de la fameuse « Enquête de l’an XII », réalisée à la demande de l’évêque Saurine, toujours conservée aux archives de l’Archevêché de Strasbourg, peut-être pas assez utilisée par les historiens locaux.

4Son exploitation fait l’objet de la première partie de l’ouvrage. Le questionnaire latin a été traduit de façon à le rendre accessible à tous. La seconde partie comporte l’index alphabétique des paroisses et de leurs curés et surtout les notices biographiques de ces derniers (p. 149-562). Le travail a été réalisé de façon rationnelle et méthodique, « à la Kammerer ». Mais, comme le champ d’application se bornait à deux arrondissements, l’auteur a pu se payer le « luxe » de rédiger les notices biographiques (environ 400, s’étalant entre 1779 et 1828), au lieu d’en fournir le simple canevas, et de les doter toutes d’une bibliographie exhaustive. L’on nous permettra d’en signaler quelques-unes tout particulièrement :

  1. Bäumlin Antoine Thiébaud (1765-1832), professeur au Grand Séminaire de Strasbourg (1823-1830) ;

  2. Berger Jean-Baptiste, d’Ottmarsheim, ancien prémontré de Bellelay, curé de Huningue (1802), puis de Neuf-Brisach (1810-1835 †) ;

  3. Bilger Joseph, de Stetten dans le Sundgau (1736-1824), qui a toujours œuvré en Suisse ;

  4. Edmond François-Joseph, de Didenheim, ancien cistercien de Lucelle (P. Thomas), décédé comme desservant d’Attenschwiller ;

  5. Enderlin Joseph, de Durlinsdorf (1757-1847), décédé à Wolschwiller ;

  6. Erhard Jean-Baptiste, de Raedersheim, qui œuvrera à Uffheim (1803), puis à Steinsoultz (1810-1812 †) ;

  7. Fleury Joseph, d’Oberlarg (1758-1831), ancien prémontré de Bellelay (P. Louis), desservant de Zimmersheim (1803), régent au collège d’Altkirch (1805-1817), professeur de théologie au Séminaire de Porrentruy (1817-1831 †) ;

  8. Gélin Jean-Georges, jureur, ancien vicaire épiscopal de l’évêque constitutionnel de Colmar, qui a renoncé à la prêtrise, est devenu cultivateur à Colmar ; il va néanmoins signer son adhésion au Concordat à Porrentruy et mourra comme avoué à Delémont ;

  9. Gobel François Joseph, de Colmar, frère de Jean-Baptiste, évêque constitutionnel, ancien bénédictin d’Ebersmunster, curé de Heidwiller en 1803 ;

  10. Gobel Jacques Ignace, frère du précédent, ancien archidiacre de Grandval, décède le 24 septembre 1802 à Delémont, le jour même de son adhésion au Concordat ;

  11. Gressot Jacques, de Carspach (1766-1839), jureur, professeur au collège, puis à l’Ecole centrale de Porrentruy ;

  12. Hänner (Haener) Thomas Valentin, d’Altkirch, curé de Gueberschwihr ;

  13. Memminger François-Joseph, de Baldersheim, ancien cordelier de Thann (P. Ange), assermenté, curé constitutionnel de Baldersheim, puis de Wittenheim, avant d’abdiquer ; écroué à Belfort et à Besançon, desservant de Rixheim (1802), Sainte-Marie-aux-Mines (1804), Murbach (1808) ;

  14. Muller Maurice, de Ligsdorf, en service en Alsace avant et après la Révolution, puis en Suisse ;

  15. Richard Charles, de Zillisheim, en service en Alsace avant et après la Révolution ;

  16. Rossé Jean, de Winkel, ancien cistercien de Lucelle (P. Samuel) ;

  17. Rossé Michel, de Winkel, frère du précédent, prémontré de Bellelay ;

  18. Schweitzer François-Joseph, de Landser, en service en Alsace avant et après la Révolution ;

  19. Vogelweid Jean-Baptiste, de Ferrette, ancien jésuite, professeur au Collège de Porrentruy ;

  20. Walter (Walther) Mathias, de Lucelle, vicaire à Vieux-Ferrette, desservant de Wentzwiller.

5L’ouvrage est non seulement orné de 17 portraits en couleurs, mais comporte en outre un inventaire sélectif de portraits d’ecclésiastiques.

6Le CD-ROM joint renferme certes le contenu de l’ouvrage, mais aussi l’édition du texte original de l’« Enquête de l’an XII », l’« Instruction pour la pratique du saint ministère en France durant la persécution de la foi » de Didner et une série de cartes fort utiles.

7Ouvrage magistral, érudit dans sa réalisation, mais facilement accessible au commun des mortels !

Haut de page

Notes

1 Studia Friburgensia, Series Historica 100, Academic Press Fribourg, 2007.

2 Basler Zeitschrift für Geschichte und Altertumskunde 108 (2008), p. 39-71.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Louis Schlaefli, « Renard (Jean-Pierre), Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation concordataire de 1802-1804 », Revue d’Alsace, 136 | 2010, 459-461.

Référence électronique

Louis Schlaefli, « Renard (Jean-Pierre), Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation concordataire de 1802-1804 », Revue d’Alsace [En ligne], 136 | 2010, mis en ligne le 01 janvier 2012, consulté le 17 octobre 2017. URL : http://alsace.revues.org/262

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page