Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Arts et techniques

Lorenz (Sönke) et Rückert (Peter) dir., Landnutzung und Landschaftsentwicklung im deutschen Südwesten. Zur Umweltgeschichte im späten Mittelalter und in der fruhen Neuzeit

Stuttgart, W. Kohlhammer, 2009, 241 p., ISBN 978-3-17-020762-2 [Veröffentlichungen der Kommission für Geschichtliche Landeskunde in Baden-Württemberg, Reihe B, Forschungen, t. 173]
Georges Bischoff
p. 490-491
Référence(s) :

Lorenz (Sönke) et Rückert (Peter) dir., Landnutzung und Landschaftsentwicklung im deutschen Südwesten. Zur Umweltgeschichte im späten Mittelalter und in der fruhen Neuzeit, Stuttgart, W. Kohlhammer, 241 p., ISBN 978-3-17-020762-2 [Veröffentlichungen der Kommission für Geschichtliche Landeskunde in Baden-Württemberg, Reihe B, Forschungen, t. 173], 2009

Texte intégral

1L’histoire de l’environnement se prête particulièrement bien aux approches régionales. C’est ce que montre ce bouquet d’articles rassemblés par Sönke Lorenz et Peter Rückert depuis l’Université de Tübingen, dans l’excellente collection de la Geschichtliche Landeskunde de Bade-Wurtemberg.

2Il s’agit à la fois d’un bilan des opérations entreprises depuis une dizaine d’années au confluent des « sciences dures » et des sciences humaines et d’une démarche exploratoire en attendant d’autres travaux, à partir d’un programme de la Deutsche Forschungsgemeinschaft sur le thème de l’habitat et de son milieu dans la vallée du Neckar (Haus und Umwelt, lancé en 1999).

3Les problématiques sont définies par les éditeurs dans une introduction qui en replace le cadre chronologique. On les saisit particulièrement bien à partir de l’article de Rolf Sprandel sur les informations environnementales des sources écrites de la fin du Moyen Âge, en rapport avec le processus de désertion, bien connu, des Wüstungen (p 113-130) : à lire et à méditer.

4La transformation du paysage, ses facteurs naturels et ses facteurs humains sont au cœur du débat. On peut croiser les approches, en partant d’études de cas, comme celui du vignoble – aujourd’hui disparu, dont Tübingen était le centre au XIVe siècle (Christine Krämer, p. 21-40) ou des domaines fonciers des grandes abbayes comme Bebenhausen et Zwiefalten (Hendrik Weingarten, p. 41-57). Les avancées les plus significatives sont apportées par la combinaison du terrain et du laboratoire. Il n’est pas exclu qu’on puisse décliner la climatologie historique, à l’échelle d’une région (Rüdiger Glaser, Dirk Riemann, p. 219-233), ou, inversement, généraliser des constatations établies par sondage. La palynologie permet de restituer la couverture végétale d’un temps donné en partant des pollens fossiles (Jutta Lechterbeck, Manfred Rösch, p. 99-112) : ceux-ci peuvent être piégés dans le torchis des maisons à pan de bois, et, de ce fait, révéler des modes de culture (Elske Fischer et Manfred Rösch, p. 77-98) comme le démontre un échantillon de 25 maisons bien datées entre le XIVe et le XVIIIe siècle. Analysée par les archéologues, la construction de celles-ci contribue également à l’histoire de la forêt, et notamment des massifs forestiers plus ou moins distants. « La forêt est dans la maison » : le bois d’œuvre acheminé par flottage se reconnaît aux encoches (Widlöcher) pratiquées pour solidariser les poutres réunies en radeaux. Sa provenance renvoie à l’écosystème très complexe que représente la forêt médiévale, et, naturellement, aux enjeux de pouvoir qui s’y rapportent (Paul Warde, p. 199 218). À cet égard, on appréciera tout particulièrement l’étude consacrée à l’élevage des porcs et à la glandée dans la forêt du Schönbuch (R. Johanna Regnath, p. 179-197, qu’on aimerait pouvoir transposer dans la forêt de Haguenau ou dans la Harth.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Georges Bischoff, « Lorenz (Sönke) et Rückert (Peter) dir., Landnutzung und Landschaftsentwicklung im deutschen Südwesten. Zur Umweltgeschichte im späten Mittelalter und in der fruhen Neuzeit », Revue d’Alsace, 136 | 2010, 490-491.

Référence électronique

Georges Bischoff, « Lorenz (Sönke) et Rückert (Peter) dir., Landnutzung und Landschaftsentwicklung im deutschen Südwesten. Zur Umweltgeschichte im späten Mittelalter und in der fruhen Neuzeit », Revue d’Alsace [En ligne], 136 | 2010, mis en ligne le 01 janvier 2012, consulté le 29 juin 2017. URL : http://alsace.revues.org/296

Haut de page

Auteur

Georges Bischoff

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page