Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Glanes

Roth (François), Alsace Lorraine, Histoire d’un « pays perdu » de 1870 à nos jours

Editions Place Stanislas, Nancy, 200 p., 2010
François Igersheim
p. 531-532
Référence(s) :

Roth (François), Alsace Lorraine, Histoire d’un « pays perdu » de 1870 à nos jours, Editions Place Stanislas, Nancy, 200 p., 2010

Texte intégral

1Cet ouvrage est une gageure. Géographique et chronologique. Le titre lui-même et sa présentation typographique en témoigne. De quoi s’agit-il ? De l’Alsace-Lorraine (avec un trait d’union) ? Ou de l’Alsace et de la Lorraine, deux régions françaises, nées de la réforme régionale de 1972 ? Qu’on placerait volontiers dans « le Grand-Est » de la DATAR, concept honni des Alsaciens et des Lorrains, qui ont eu gain de cause : l’on va de Strasbourg à Paris sans s’arrêter à Nancy et les Lorrains vont à Paris sans partager leurs wagons avec les Alsaciens. La table des matières seule nous fixe. Il s’agit bien de l’Alsace-Lorraine, aujourd’hui, Alsace et Moselle. Mais là encore un problème : l’Alsace-Lorraine est certes « perdue » à partir de 1870, mais retrouvée en 1918… etc. Et l’étude nous conduit de 1870 à nos jours. Pourtant sur 200 pages, 144 seront consacrées au Reichsland 1870 à 1914, moins 15 pages consacrées à l’Alsace vue de France. Restent 15 pages pour la période 1919 à 1940, 9 pages pour la seconde annexion. La période de la deuxième après-guerre (65 ans tout de même), n’est – malgré le titre – pas étudiée : l’auteur se livre à une réflexion sur ce qui reste de la disparition de l’Alsace-Lorraine et de son remplacement par « l’Alsace et la Moselle ». Cette dernière fait partie de la région Lorraine et pourtant, elle partage avec l’Alsace, un droit local, diversement appliqué dans l’une et l’autre partie de l’ancien Reichsland. Le contenu de l’ouvrage est donc pour l’historien une vue de Sirius et pour l’honnête homme un survol. Remplace-t-il les Histoires de Lorraine ou les Histoires d’Alsace ? Il n’en a pas la prétention.

2Nous ne nous appesantirons pas sur la période du Reichsland : Roth a consacré sa thèse au Bezirk/département de la Lorraine entre 1870 et 1918 et son texte est celui d’un spécialiste. Quelques remarques cependant. La séparation de l’Alsace et de la Moselle par l’annexion nazie a eu des conséquences sur la politique du GPRF : il n’a pas voulu restaurer l’Alsace et la Lorraine mais supprimer le trait d’union : le préfet de la Moselle a fait fonction de commissaire de la République (ordonnance du 29 septembre 1944). (p. 172). La future intégration de la Moselle dans une « région Lorraine » a commencé là. L’Igamie de Metz créée en 1948, étend ses pouvoirs sur les deux départements du Haut et du Bas-Rhin, sur les départements des actuelles régions Lorraine et Champagne-Ardenne. L’importance des relations transfrontalières, fort différentes dans l’une et l’autre partie de l’ancienne Alsace-Lorraine est sans doute sous-estimée : elles prennent toute leur place dans la dynamique de la construction européenne (p. 180). On pourrait en effet étudier la nouvelle géographie politique de l’Est dans un ensemble « Grand-Est », comme on l’a fait pour le RPF, mais ce cadre est beaucoup moins prégnant pour le « MRP » où clergé, associations et syndicats pèsent d’un poids important : là se prolonge l’Alsace-Lorraine. Ce qui manque le plus : une étude des évolutions linguistiques. Bref, le contenu de ces quelques pages ouvre de nombreuses pistes. Après tout, c’est un bon résultat pour un bref survol.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

François Igersheim, « Roth (François), Alsace Lorraine, Histoire d’un « pays perdu » de 1870 à nos jours », Revue d’Alsace, 136 | 2010, 531-532.

Référence électronique

François Igersheim, « Roth (François), Alsace Lorraine, Histoire d’un « pays perdu » de 1870 à nos jours », Revue d’Alsace [En ligne], 136 | 2010, mis en ligne le 01 janvier 2012, consulté le 20 août 2017. URL : http://alsace.revues.org/380

Haut de page

Auteur

François Igersheim

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page