Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Les lieux et les hommes

Boegly (François), Histoire de la Maison Saint Jacques de Rouffach

Jérôme De Bentzinger, t. 1, 286 p., 2005 et t. 2, 291 p., 2007
Claude Muller
p. 514-515
Référence(s) :

Boegly (François), Histoire de la Maison Saint Jacques de Rouffach, Jérôme De Bentzinger, t. 1, 286 p. et t. 2, 291 p., 2007

Texte intégral

1Soixante-dix mètres et quinze centimètres, telle est l’épaisseur des riches archives de l’hôpital Saint Jacques de Rouffach. Des archives que François Boegly, médecin généraliste à la retraite, a patiemment dépouillé avec un temps de présence dans la salle des lecteurs que peut jalouser tout chercheur. Le docteur Boegly a réuni sa collecte en deux volumes, un troisième étant prévu. Le premier évoque la période de la fin de l’Ancien Régime à l’annexion de 1870, le second la période du Reichsland.

2L’ouvrage mérite d’être mentionné pour son ratissage systématique des sources, sa présentation méticuleuse des documents, son érudition en définitive. Il est enrichi d’une iconographie abondante, notamment de photographies de portraits, tombes ou façades de maison. Il regorge surtout d’une pléthore d’informations généalogiques, lesquelles donnent l’impression que tous les réseaux familiaux rouffachois se trouvent définitivement en fiches. Pour qui s’intéresse un jour à tel ou tel individu de la ville, le recours à cet ouvrage s’avère incontournable, d’autant plus qu’un utile index permet une recherche rapide.

3Restent les conclusions du docteur Boegly. A la fin de la Révolution, l’hôpital se trouve dans un « état pitoyable ». Vers 1850, un « insupportable fumier » se dresse au milieu de la cour. Au tournant du siècle, on construit de nouveaux bâtiments. Ce raccourci ne saurait occulter le dévouement des chirurgiens, des infirmiers, des religieuses au service de la population. Et surtout l’amélioration constante de la qualité des soins, bien mises en évidence.

4Cet ouvrage s’ajoute à la liste des travaux sur l’histoire de la médecine en Alsace qui connaît curieusement une accélération ces dernières années. Pour mémoire rappelons l’exceptionnelle histoire de la médecine à Strasbourg, sous la direction de Jacques Héran en 1997 (RA, 2000, p. 402), l’ouvrage sur les chirurgiens des Hollender (RA, 2001, p. 332), les recherches sur les médecins bas-rhinois de Gérard Ast (RA, 2003, p. 315) et haut-rhinois d’Eveline Münch-Mertz (RA, 2004, p. 471).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Claude Muller, « Boegly (François), Histoire de la Maison Saint Jacques de Rouffach », Revue d’Alsace, 135 | 2009, 514-515.

Référence électronique

Claude Muller, « Boegly (François), Histoire de la Maison Saint Jacques de Rouffach », Revue d’Alsace [En ligne], 135 | 2009, mis en ligne le 01 janvier 2012, consulté le 29 mars 2017. URL : http://alsace.revues.org/466

Haut de page

Auteur

Claude Muller

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page