Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Arts et techniques

Haus (Anny-Claire) (dir.), Attraits subtils. Dürer, Baldung Grien et Cranach l’Ancien

Catalogue de l’exposition à la galerie Heitz, Palais des Rohan, Strasbourg, 13 décembre 2007 - 9 mars 2008, Musées de la Ville de Strasbourg, Strasbourg, 2007
Anne-Doris Meyer
p. 532-533
Référence(s) :

Haus (Anny-Claire) (dir.), Attraits subtils. Dürer, Baldung Grien et Cranach l’Ancien, Catalogue de l’exposition à la galerie Heitz, Palais des Rohan, Strasbourg, 13 décembre 2007 - 9 mars 2008, Musées de la Ville de Strasbourg, Strasbourg, 2007

Texte intégral

1Le fonds germanique du cabinet des Estampes, fort de plus de 3 000 pièces, est l’un des plus riches de France. Cet ouvrage en illustre l’excellence, en inventoriant les œuvres dessinées et gravées de Dürer, Baldung Grien et Cranach l’Ancien présentes dans la collection strasbourgeoise. Il faut avant tout souligner ici la qualité des reproductions (et leur format !), qui permet au lecteur de se perdre dans les détails dont ces gravures abondent, et fait de cet ouvrage un très beau livre d’images.

2Le propos s’organise autour de la figure maîtresse de Dürer, dont l’atelier a été le pôle d’attraction de biens des artistes : ainsi, Baldung Grien et Cranach l’Ancien, dont on pense qu’ils ont pu se rencontrer à Nuremberg. Une monographie chronologique est consacrée à chacun de ces artistes, qui permet de bien comprendre leurs évolutions stylistiques. Mais ce n’est pas isolément qu’il faut envisager ces carrières. En mettant en regard l’œuvre des trois maîtres, ce livre questionne avant tout les correspondances, les influences croisées voire les emprunts des uns aux autres. La dernière partie du livre présente des gravures copiées ou imitées d’après les trois artistes, mettant en lumière la fortune critique dont ils ont rapidement jouit, et leurs rôles en tant que diffuseurs de modèles.

3Ce catalogue doit aussi être envisagé comme l’état des lieux d’un fonds, après le récolement et les campagnes de numérisation dont il a récemment bénéficié. Aussi est-il, à ce titre, un outil de travail de premier ordre. Les textes introductifs aux monographies, les notices qui accompagnent les œuvres reproduites, résument des informations aujourd’hui connues de tous les historiens d’art. Mais jusqu’à présent, cet inventaire exhaustif de l’œuvre des trois maîtres dans la collection strasbourgeoise faisait défaut. Nous pouvons, aujourd’hui, étudier cette collection dans toute son ampleur, et c’est là le véritable apport de cet ouvrage. Au-delà de la cohérence du propos de l’exposition, se dévoile en effet celle de la collection elle-même. Les copies répertoriées à la toute fin du livre apparaissent alors comme autant de tâtonnements, voire d’erreurs d’attributions, mais qui ont pourtant leur place au sein de cet ensemble.

4Les œuvres majeures de cette collection sont presque toutes entrées au Cabinet des Estampes avant 1918. Cet ensemble témoigne en fait de l’importante campagne d’acquisition dont ont bénéficié les musées strasbourgeois au tournant du siècle. On regrettera seulement que les étapes de la constitution de ce fonds ne soient pas plus détaillées. Mais cette remarque n’enlève rien à l’intérêt d’un ouvrage qui se révèle à la lecture aussi beau qu’utile.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anne-Doris Meyer, « Haus (Anny-Claire) (dir.), Attraits subtils. Dürer, Baldung Grien et Cranach l’Ancien », Revue d’Alsace, 135 | 2009, 532-533.

Référence électronique

Anne-Doris Meyer, « Haus (Anny-Claire) (dir.), Attraits subtils. Dürer, Baldung Grien et Cranach l’Ancien », Revue d’Alsace [En ligne], 135 | 2009, mis en ligne le 01 janvier 2012, consulté le 17 octobre 2017. URL : http://alsace.revues.org/492

Haut de page

Auteur

Anne-Doris Meyer

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page