Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Glanes

Ehret (Daniel), Célébrités alsaciennes. Dictionnaire impertinent

Ed. Bastberg, Haguenau 2008
Frédéric Kurtz
p. 545-546
Référence(s) :

Ehret (Daniel), Célébrités alsaciennes. Dictionnaire impertinent, Ed. Bastberg, Haguenau, 2008

Texte intégral

1Il y a de nombreux guides du patrimoine professionnels en Alsace ! Une enquête s’imposerait dans « l’Atelier de l’historien » Daniel Ehret en est un. Il a un site internet avec les monuments qu’il fait visiter. Mais l’hiver il écrit, et se qualifie donc d’écrivain d’hiver. Il a ainsi écrit quelques guides touristiques. Mais il est de Sélestat, et donc Sélestat est son pays, sa « Heimat ». Ici il nous offre un dictionnaire biographique impertinent, laissant sa plume galoper au fil de son inspiration satirique. Son éditeur nous prévient : « l’auteur se considère comme un satiriste pour qui l’objectivité historique relève de la chimère », ce qui est bien vrai, mais tout de même un avertissement bien surprenant de la part de son propre éditeur. Bref, on trouvera au fil des pages des biographies assaisonnées à la façon Daniel Ehret, à mi chemin entre le Canard enchainé et la Cigogne déplumée. Dadelsen aurait mérité une notice un peu plus longue, car Ehret visiblement l’aime bien. Retenons la série des maires de Sélestat. Tiens, il n’a pas mis Stoffel, qui a pourtant réintroduit le nom Sélestat au lieu de Schlestadt. Mais il n’oublie pas Auguste Bronner, ainsi que tous les maires de l’après guerre, sauf les deux derniers, ce qui est un peu injuste. Et rendons lui justice : il n’oublie pas un enfant de Sélestat que l’on avait tendance à mettre au placard : Institoris, qui appartient à l’Inquisition - nous citons - « cette abjecte institution d’Eglise » à la fin du XVe siècle, auteur cependant d’un best-seller de l’époque, le Malleus Maleficarum. Un Sélestadien qui n’aimait pas les femmes, s’indigne Ehret ! Au fait, il n’y a pas beaucoup de femmes parmi les « célébrités alsaciennes » qu’a collectionnées Ehret, pratiquement aucune !

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Frédéric Kurtz, « Ehret (Daniel), Célébrités alsaciennes. Dictionnaire impertinent », Revue d’Alsace, 135 | 2009, 545-546.

Référence électronique

Frédéric Kurtz, « Ehret (Daniel), Célébrités alsaciennes. Dictionnaire impertinent », Revue d’Alsace [En ligne], 135 | 2009, mis en ligne le 01 janvier 2012, consulté le 17 octobre 2017. URL : http://alsace.revues.org/515

Haut de page

Auteur

Frédéric Kurtz

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page